Pour les professionnels

Les professions socio-médicales sont certainement parmi les plus concernées par les questions de fin de vie. Pour les personnes travaillant dans des lieux de maladie et de soins, la confrontation avec la réalité de la mort est inévitable. Le "détachement" (1), souvent proposé comme le comportement à adopter pour éviter le burn-out, est par définition antagoniste à l'accompagnement (2). D'où la nécessité pour tout professionnel d'être capable de réfléchir aux processus dynamiques inhérents à la nature impermanente de la vie elle-même.

Cette formation part donc de l'hypothèse qu'il est nécessaire, pour disposer des outils fondamentaux pour rencontrer l'autre et établir une relation d'aide saine et honnête, de s'engager d'abord dans une comparaison et une compréhension de sa propre vie, entendue comme une réflexion qui entend rétablir le sens de la vie et de la mort, reconnues comme parties intégrantes de la même réalité.

La qualité de la relation d'aide offerte au mourant par un professionnel conscient de sa propre mort n'est pas seulement à l'avantage de son patient, elle améliore non seulement ses derniers jours et ceux de sa famille, mais aussi le professionnalisme et le quotidien du professionnel régulièrement confronté à l'accompagnement de fin de vie.

(1) détachement [...] séparation, éloignement [...] absence de participation affective [...] (2) accompagner [...] accompagner quelqu'un par amitié, par courtoisie ou par protection [...] suivre [...] joindre une chose à une autre ; faire suivre, mettre ensemble [...] Étymologie : ← dérivé de compagnon [...] source - http://www.garzantilinguistica...

Comprendre la mort, accompagner la vie est un chemin de développement personnel qui prend en compte la vie, comprise comme un processus dynamique qui a dans sa nature la réalité de la "finitudo", de l'impermanence.

"Y a-t-il une vie après la mort ?" Cette question est légitime, mais si nous voulons vraiment comprendre la réalité de la fin de vie, la vraie question à poser est "Y a-t-il une vie avant la mort ?", une vie qui prend réellement en compte l'être humain jusqu'à la mort, sans se la refuser et encore moins la refuser à ceux qui arrivent en fin de vie.

La vie de chacun est marquée par des attachements et des séparations. A la fin de sa vie, le malade se sépare de sa vie, sa famille de son proche, et ses soignants du malade.

L'accompagnement d'une personne en fin de vie est avant tout une expérience personnelle qui renvoie à soi, à sa propre mort et à ce qu'il y a de plus intime en soi. Mourir n'est pas "quelque chose" qui n'arrive qu'à l'autre personne. Se former à l'accompagnement, se confronter à la mort et au mourir, est un chemin que chacun doit d'abord faire avec soi-même.

La confrontation inévitable avec la mort reflète la réalité de sa propre existence. Cette formation sur la mort, le décès et l'accompagnement des personnes mourantes offre, tout d'abord, des outils pour mieux comprendre et transformer sa propre vie. Prendre en compte la mort et ne pas la nier permet donc de reconnaître la vie en soi, de la vivre pleinement jusqu'au dernier moment, et s'entraîner à la compréhension de la mort, c'est donc s'entraîner à la compréhension de la vie dans son essence la plus profonde.

... La formation proposée ici découle de la pratique de la formation dans les domaines sanitaire, éducatif, social et thérapeutique, et de la recherche appliquée aux individus et aux groupes, avec une référence particulière à l'éducation des individus au respect de la vie jusqu'à la mort.

n.b. : Comprendre la mort, accompagner la vie est un cours de formation et non un séminaire informatif ; cette différence rend inévitable que les participants aient un désir sérieux et sincère de suivre de près leur évolution personnelle, leurs sentiments et leurs émotions. Nous vous recommandons de lire avec une attention particulière le chapitre intitulé "à lire attentivement avant de s'inscrire...".

PROGRAMME n.b. : les thèmes énumérés ci-dessous sont donnés à titre indicatif. Comme indiqué dans le paragraphe précédent, ce cours n'est pas un séminaire d'information, mais une formation dont l'objectif est de permettre à chaque participant de contacter cette partie intime de lui-même où réside la compréhension de la mort et du mourir.

Ce séminaire est limité à un maximum de neuf participants. D'une durée de 36 heures, il est généralement réparti sur deux week-ends aux horaires suivants :

le vendredi : 20.00⇾22.00

Samedi et dimanche : 09.00⇾13.00 / 14.00⇾18.00.

DATES DES PROCHAINS COURS pour les dates des prochains cours cliquez ici

lisez attentivement avant de vous inscrire...

Voici quelques points fondamentaux auxquels nous vous demandons de réfléchir avant de vous inscrire à la formation que vous envisagez de suivre. Ils vous éviteront de perdre votre temps avec des formations qui ne correspondent pas à vos besoins.

INFORMATIONS

Vous pouvez demander plus d'informations en me contactant par téléphone:
+39 335 691 79 11 (IT)
+41 (0) 797 268 711 (CH)
ou en remplissant le formulaire ci-dessous.

* informations indispensables

 

 

Torna alla pagina Accompagnement

 

Condividi su twitter | Condividi su facebook